Association des Services de Santé au Travail du BTP des Bouches-du-Rhône

Accueil > Qui sommes-nous ? > L'évolution du suivi individuel de l'état de santé des salariés > Le Suivi Individuel Général (SIG)

Qui sommes-nous ?

Le Suivi Individuel Général (SIG)

Pour quels salariés ? Les salariés ne présentant pas de risque particulier.

La Visite d'Information et de Prévention Initiale (VIPI)

Qui en fait la demande ?L'employeur.

Qui la réalise ?L’infirmier(e) ou le médecin du travail ou l’interne en santé au travail.

Quand ?Dans un délai n’excédant pas 3 mois à compter de la prise de poste.

Objectifs :

  • Interroger le salarié sur son état de santé.L’informer sur les risques éventuels auxquels l’expose son poste de travail.
  • Le sensibiliser sur les moyens de prévention à mettre en oeuvre.
  • Identifier si son état de santé ou les risques auxquels il est exposé nécessitent une orientation vers le médecin du travail.
  • L’informer sur les modalités de suivi de son état de santé par le service et sur la possibilité dont il dispose, à tout moment, de bénéficier d’une visite à sa demande avec le médecin du travail.

A l’issue de la VIPI, le salarié peut être orienté sans délai vers le médecin du travail, dans le respect du protocole si l’Infirmier Diplômé en Santé au Travail le juge nécessaire.

A l’issue de la VIPI, une attestation de suivi est délivrée au salarié et à l’employeur.

Cas particuliers

Les salariés et les apprentis de moins de 18 ans ainsi que les salariés exposés aux agents biologiques du groupe 2 et aux champs électromagnétiques au-delà de la valeur limite d’exposition bénéficient d’une Visite d’Information et de Prévention Initiale (VIPI) avant la prise effective de poste.

Les apprentis de plus de 18 ans bénéficient d’une Visite d’Information et de Prévention Initiale (VIPI) dans un délai n’excédant pas 2 mois à compter de la prise de poste.

La Visite d'Information et de Prévention Périodique (VIPP)

Les salariés bénéficient, régulièrement, d'une Visite d'Information et de Prévention Périodique (VIPP).

Qui en fait la demande ?L'employeur.

Qui la réalise ?L’infirmier(e) ou le médecin du travail ou l’interne en santé au travail.

Quand ?Selon la loi, dans un délai n'excédant pas 5 ans entre deux rendez-vous.

Le + de l'ASTBTP 13 : Une VIPP est organisée dans les 30 mois après la dernière Visite d'Information et de Prévention.*

Objectif :

  • Assurer le suivi de la santé du salarié.

A l’issue de la VIPP, le salarié peut être orienté sans délai vers le médecin du travail, dans le respect du protocole si l’Infirmier Diplômé en Santé au Travail le juge nécessaire.

A l’issue de la VIPP, une attestation de suivi est délivrée au salarié et à l’employeur.

* Sous réserve des ressources médicales disponibles en 2017. Toute modification de la réglementation en vigueur entraînera une adaptation les années suivantes.


© ASTBTP 13, Association des Services de Santé au Travail du BTP des Bouches-du-Rhône - Plan du site - Crédits