Suivi individuel de l'état de santé des salariés

Jusqu'au 31 août 2020, toutes les visites, sans nécessité urgente, peuvent être reportées à une date ultérieure. Les visites maintenues en priorité sont :

  • les VIPI et visites de reprise concernant les travailleurs handicapés, les travailleurs âgés de moins de 18 ans, les travailleurs qui déclarent être titulaires d'une pension d'invalidité, les femmes enceintes, venant d'accoucher ou allaitantes, les travailleurs de nuit.
  • les VIPI des travailleurs exposés à des champs électromagnétiques au delà de la valeur limite d'exposition.
  • les VMAI des salariés en Suivi Individuel Renforcé.
  • les VMAP des travailleurs exposés à des rayonnements ionisants classés en catégorie 
  • les visites que le médecin du travail souhaite maintenir compte tenu de l’état de santé ou du poste de travail du salarié.

Les visites qui sont maintenues peuvent faire l'objet d'une télé-consultation en accord avec le salarié concerné lorsque cela est possible au regard des nécessités de l'examen.

Les visites médicales qui font l’objet d’un report devront être reprogrammées au plus tard avant le 31 décembre 2020.

Le report de la visite ne fait pas obstacle, le cas échéant, à l’embauche ou à la reprise du travail. Les visites de reprise peuvent être reportées dans la limite d’un mois après la reprise pour les travailleurs en Suivi Individuel Renforcé et de 3 mois pour les autres travailleurs.

Nous vous rappelons que le strict respect des mesures d’hygiène préconisées s’impose. C’est pourquoi chaque salarié convoqué devra porter un masque, se laver les mains avec une solution hydroalcoolique en arrivant dans l’un de nos centres médicaux et sera soumis à une prise de sa température (à distance à l’aide d’un thermomètre électronique), comme c’est le cas dans les établissements de santé.

Selon le décret n°2020-549 du 11 mai 2020, le médecin du travail peut délivrer des arrêts de travail aux salariés atteints ou suspectés d'infection au Covid-19 ou faisant l'objet de mesures d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile. Cette prérogative, temporaire, s'applique jusqu'au 31 août 2020.

Un salarié susceptible d'être atteint du Covid-19, ne présentant pas de signes de gravité et n'ayant pas de médecin traitant peut appeler le 09 72 72 99 09. L'Assurance Maladie lui enverra une liste de médecins généralistes ayant accepté de le recevoir même s'il ne faut pas partie de sa patientèle habituelle.

Plus d'infos : Dépistage COVID-19, où se faire tester ?